Les couleurs de la rue Crémieux

9 mars 2015

Est-ce le soleil qui pointe le bout de son nez ? Le mois d’avril qui approche ? Ou encore les températures qui grimpent ? Toujours est-il qu’en ce moment, nous avons envie de rompre avec la grisaille des grands immeubles haussmanniens de notre très chère capitale. Cependant, pas besoin d’aller bien loin. Comme nous l’a déjà prouvé l’incroyable quartier de la Mouzaïa, Paris offre aussi de beaux espaces bucoliques où se promener et se ressourcer.

 

 

Cette fois-ci, direction la petite rue Crémieux (144m de long pour 7,5m de large), à la fois méconnue des parisiens et adulée par les bloggeuses mode à qui elle offre un fabuleux cadre pour leurs shootings photo.

 

Dans cette rue pavée devenue piétonne en 1993, 35 maisons mitoyennes de deux étages construites au XIXe siècle rivalisent de couleurs !
Vert pistache, gris souris, rose barbe à papa, jaune moutarde, bleu turquoise… Chaque maisonnette a son propre style et donne à cette rue un air décomplexé où plus aucune règle d’urbanisme ne fait la loi !

 


 

Ouvrez l’œil, de jolies fresques et des enseignes en fer forgé ornent les façades. Au numéro 8, une plaque en faïence marque même la crue de 1910 durant laquelle l’eau avait atteint le niveau record de 1,75 m.

 

Les vieux vélos adossés aux murs, les multitudes de jardinières qui fleurissent l’allée et les chats qui vous épient sur le pas des portes vous transportent dans une petite ville de vacances. On installerait bien notre transat dans un coin pour passer l’après-midi dans ce petit paradis parisien !

 

Porte4 Porte11 Porte2
Porte1 Porte3 Porte8
Porte9 Porte7 Porte6

 

Rue Crémieux, 75012 Paris
Métro : Gare de Lyon (1 et 14)