Le musée national Jean-Jacques Henner

14 mars 2017

Avenue de Villiers, le musée national Jean-Jacques Henner se cache parmi les immeubles du quartier. À première vue, rien n’indique vraiment l’institution, pas de grands mats, ni de parvis monumental, même les portes sont fermées. Pourtant, une fois ces dernières ouvertes, nous nous retrouvons dans un immeuble sublime à l’architecture et à la décoration typiques de la IIIe République.

 

 

 

Initialement demeure du peintre Guillaume Dubufe (1853-1909) durant la seconde moitié du XXe siècle, l’endroit est ensuite acquis par Marie Henner qui souhaite y exposer les œuvres de son oncle Jean-Jacques Henner (1829-1905) au public dès 1924. Après une succession de campagnes d’agrandissement et de rénovation, le musée national Jean-Jacques Henner nous apparaît aujourd’hui comme un lieu hors du temps.

 

 

 

La pépite de cette visite est sans hésitation le jardin d’hiver du musée avec sa décoration de mosaïques, sa lumière naturelle qui traverse la verrière et la blancheur des murs qui en font un vrai petit havre de paix. À l’époque où le peintre Guillaume Dubufe vivait dans cet hôtel particulier, le jardin d’hiver, décoré par une végétation exotique luxuriante, accueillait de belles réceptions mondaines.

 

Sur trois étages, nous découvrons l’histoire d’un peintre qui nous était méconnu mais dont le travail fut essentiel à l’époque impressionniste. La signalétique à l’intérieur du musée est quasi inexistante mais pour une fois cela est très appréciable. Nous avons le sentiment d’être invitées et de toucher de près l’intimité du propriétaire du lieu.

 

 

 

Le musée national Jean-Jacques Henner fait partie de ces institutions intimes tel que le musée Gustave Moreau, Eugène Delacroix ou celui de la Vie romantique. Dans un silence bien pudique, les visiteurs déambulent de pièce en pièce pour redécouvrir l’atmosphère d’une époque passée.

 

 

Le jour de notre balade un groupe de dessinateurs s’était installé dans les galeries de l’exposition pour s’imprégner de l’œuvre de Henner. Les voir à la tâche nous a donné l’impression de quelque chose d’infini, comme si ce lieu inhabité était toujours vivant, bien loin des musées-usines à touristes.

 

 
 

Musée national Jean-Jacques Henner
43 avenue de Villiers, 75017 Paris
Métro 3 – Malesherbes
Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInGoogle+