L’univers bestial de la Maison Deyrolle

24 août 2015

En passant devant la vitrine du 46 rue du Bac, ne vous laissez pas duper par l’allure sage et disciplinée de l’espace Prince Jardinier qui occupe le rez-de-chaussée. En effet, la Maison Deyrolle excelle depuis 1831 dans l’art singulier de la taxidermie et c’est au premier étage qu’un spectacle tout à fait déroutant vous attend !

 
IMG_6003_bisParisian Days_XS

© Parisian Days – Deyrolle
 

Ici, pas de billet d’entrée. Contrairement à ce que pourrait laisser penser les apparences, ce lieu n’est pas un musée mais une boutique. Vous pouvez donc vous porter acquéreur de toutes les curiosités qui ornent les vitrines et s’entassent sur les étagères.

 

Animaux naturalisés, squelettes reconstitués, insectes par milliers, coquillages, minéraux, ouvrages scientifiques, planches illustrées, équipement de zoologie… Cet étonnant cabinet de curiosités détenteur du label « Entreprise du Patrimoine Vivant » attire entre ses murs des passionnées, des collectionneurs et des scientifiques depuis presque deux siècles pour un moment de découverte et d’émerveillement unique.

 
Paons 4_JBG-Deyrolle

© DR – Deyrolle

4 3 5

6

© Marc Dantan – Deyrolle
 

Le parquet craque sous nos pieds et, sous le gigantesque lustre en haut des escaliers, nous voilà encerclées par une étrange faune silencieuse et immobile. Fourrures, poils, écailles, carapaces… difficile de résister à l’envie de caresser cette impressionnante diversité de textures ! Irrépressiblement attirées par les innombrables vitrines, nous sommes aussi intriguées par le mobiliers : ces centaines de tiroirs ne cacheraient-ils pas des trésors encore plus époustouflants ?

 

Le charme, un peu désuet pour certains, des collections de la Maison Deyrolle ne doit pas faire oublier qu’à la fin du XIXe siècle, la taxidermie répond à un fantastique engouement pour l’Histoire Naturelle et permet de faire connaître des spécimens méconnus venant du monde entier à de nombreux amateurs de zoologie.

 

La vocation pédagogique de l’Institution Deyrolle n’a d’ailleurs jamais faiblie. Depuis, 2007, le projet « Deyrolle pour l’avenir » relance l’édition de 130 planches pédagogiques a destination des écoles, des entreprises et des collectivités. Après avoir fait découvrir la terre et sa biodiversité, l’institution souhaite à présent expliquer comment la préserver !

 
7

8 9
12 10 11

© Marc Dantan – Deyrolle
 

L’art sous toutes ses formes prend aussi régulièrement ses quartiers dans cet incroyable cabinet. Expositions d’artistes, signatures de livres, réalisations de longs métrages… ce lieu hors du commun et hors du temps est un espace singulier ou l’imagination et la créativité de chacun est libre de s’exprimer.

 

NB : A l’époque où le braconnage sévi encore de manière terrifiante et où les trophées de chasse s’achètent à prix d’or par des gens peu scrupuleux, il est important de noter que « chez Deyrolle, aucun animal n’a été tué pour être naturalisé : les animaux d’espèces non domestiques proviennent de zoos, cirques ou élevages dans lesquels ils sont morts de vieillesse ou de maladie. »

 
DSC_9442_MarcDantan

© Marc Dantan – Deyrolle

Lemurien 13

© DR – Deyrolle
 

En savoir plus

Maison Deyrolle

46 rue du Bac, 75007 Paris
Métro 12 – Rue du Bac
Ouvert le lundi de 10h à 13h et de 14h à 19h,
du mardi au samedi de 10h à 19h