Rencontre avec Paul Jourbert de Marquepage

20 juin 2017

Toujours à l’affut de nouvelles initiatives originales, nous avons découvert Marquepage qui se revendique comme « une marque littéraire décalée et bio ». Rencontre avec son fondateur Paul Joubert qui a remarqué très tôt que la littérature est plutôt difficile à porter.

 

 

● Bonjour Paul, pourriez-vous s’il vous plaît vous présenter à nos lecteurs ? ●

Bonjour à tous. Je m’appelle Paul Joubert et je suis arrivé à Paris pour suivre des études de lettres, c’est de là que me vient cette passion pour la littérature. Après cette formation, je me suis spécialisé en publicité et j’ai travaillé en tant que concepteur-rédacteur en agence.

J’ai toujours débordé de projets, du coup me voilà avec plusieurs casquettes actuellement. Si Marquepage est évidemment mon projet principal, j’ai également une petite société spécialisée dans le motion design et je finis une mission en tant que community manager pour une autre entreprise.

 

● Pouvez-vous nous raconter la genèse de Marquepage ? ●

L’idée de Marquepage m’est venue en voyant mes amis s’amuser à faire des jeux de mots sur les titres des romans de leurs bibliothèques. C’est là que je me suis dit que ce serait sympa de faire des T-shirts qui reprennent de manière humoristique les écrivains et les philosophes, tout en gardant le côté naturel et élégant de la littérature.

Si j’ai eu l’idée du projet en soi, il n’aurait rien donné sans mes deux acolytes ! Au début c’est Anne-Sophie la première qui a rejoint l’aventure. C’est une amie de longue date qui a apporté au projet la dimension commerciale qui me manque. Germain est arrivé ensuite quand nous cherchions un directeur artistique. Il a tout de suite été emballé par le projet et a apporté tout son talent pour les visuels que ce soit photographie, vidéo, design, etc. C’est une équipe qui roule bien car nous avons tous les trois des compétences complémentaires. Enfin, les dessins sont l’oeuvre de Mathilde Hostein, illustratrice et artiste.

 

● Et pourquoi Marquepage ? ●

Nous recherchions un objet simple qui symbolise la littérature, le livre et le vêtement. Et un marque-page est le seul objet qui est blotti dans un livre. C’est le seul à être, au premier sens du terme, habillé par un livre !

 

● Pouvez-vous nous présenter les produits de la 1ère collection et leur histoire ? ●

Si nous avons d’abord débordé d’idées d’illustrations, il a bien fallu que nous choisissions les plus pertinents. Ainsi nous avons pour le moment quatre modèles en T-shirt et Totebag :

Le Super-Nietzsche : C’est un philosophe qui m’a vraiment marqué et en même temps qui fait sourire par sa grosse moustache et sa volonté de vivre pleinement. Et comme il parle de Sur-homme, nous l’avons imaginé en super-héros Marvel, bondant le torse et la moustache au vent !

Le Sartre : La citation la plus célèbre de Sartre étant « L’enfer, c’est les autres », nous avons tout de suite pensé que le métro était l’endroit parfait pour penser cela. Ni une, ni deux, nous avons imaginé Sartre dans le métro, ce qui nous fait particulièrement rire.

 

 

Le De Gaulle : Je ne le savais pas avant qu’on imagine ce modèle, mais un « De Gaulle » est le surnom donné à un certain type de tire-bouchon, car il lève les bras comme De Gaulle en meeting. On s’est alors dit que ce serait parfait de voter pour lui en tant que président de l’apéritif !

Le Zola : Zola fait partie des auteurs qu’on a tous lus au collège et au lycée, souvent de manière forcée. Et à 14 ans, ce n’est pas évident de comprendre pourquoi autant de descriptions pour une seule chambre ou un seul magasin. L’une de ses oeuvres les plus célèbres, L’Assommoir, nous paraissait parfaite à retourner contre lui. Après l’arroseur arrosé, voilà L’assommeur assommé !

Pour le moment ils sont quatre, mais nous comptons bien grossir les rangs des auteurs Marquepage !

 

● Parlons peu, parlons livres, quelles sont vos recommandations et vos préférences en matière littéraire ? ●

Question difficile. Si Jack London est l’auteur favori de Germain, Anne-Sophie et moi n’avons pas réussi à nous décider sur un auteur en particulier ! Anne-Sophie adore Kafka, Albert Cohen, Hölderlin ou encore Ponge. Me concernant, en roman les auteurs russes (Dostoïevski, Tolstoi, Gogol, etc.) sont mes préférés. Sinon en poésie Apollinaire est simplement parfait. Enfin en philosophe, un bon Pascal remet les idées en place. Le mieux est de vagabonder d’une lecture à une autre au gré des envies !

 

● Quels sont les projets futurs de Marquepage ? ●

Les projets futurs pour Marquepage sont multiples. Nous recherchons bien sûr le plus de points de vente possibles, avec notre packaging en forme de livre ! Nous voulons également proposer le plus d’auteurs disponibles. Enfin, nous prévoyons une gamme papeterie pour les auteurs Marquepage, disponible prochainement.

 

● Finalement, qu’est-ce qui vous lie à Paris ? ●

Nous sommes tous des « provinciaux » montés à Paris pour nos études et nous sommes tous tombés sous le charme de Paris. A présent, tous nos amis et notre vie se trouvent ici. Et puis Paris pour les littéraires et les amoureux de la culture, c’est simplement la plus belle ville du monde !

 

● Le mot de la fin ? ●

Avec Marquepage, faites que la littérature vous colle à la peau ! ;) Plus sérieusement, j’encourage tout le monde à lire, c’est tellement bon pour la santé, surtout en ville quand tout va vite, c’est le meilleur moyen de se retirer un peu pour souffler.

 

 

Marquepage
FacebookInstagram
Les ventes démarrent très bientôt, nous vous tiendrons informés.
Toutes les photos figurant dans cet article sont la propriété de © Marquepage

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInGoogle+