La ménagerie de verre – Palais de la danse contemporaine

21 février 2017

C’est dans la petite rue Léchevin, à l’abri de l’effervescence parisienne, que la ménagerie de verre traverse les décennies depuis la fin du XIXe siècle. Difficile de deviner son existence si l’on n’est pas dans la confidence. Ce lieu monumental sait se faire discret et se réserve aux initiés. Suivez-nous, on vous fait visiter !

 

C’est au cœur d’une ancienne imprimerie de 2 000m2, réhabilitée par l’architecte Pierre-Louis Faloci en 1983, que la ménagerie de verre est née. Imaginé par Marie-Thérèse Allier, le lieu devient vite un véritable laboratoire d’expérimentation pour la danse et le théâtre contemporain. À la fois espace de travail et lieu de représentation, elle accueille toutes les semaines de nombreux cours de danse réservés aux professionnels ainsi que des résidences d’artistes où se croisent, au sein de 5 studios et une salle de spectacle le « off », chorégraphes, metteurs en scène, musiciens et plasticiens internationaux.

 


 

Les visiteurs sont invités à s’immerger dans cette ébullition artistique et à découvrir l’architecture hors norme du lieu en prenant place à la table du petit restaurant de la ménagerie de verre. Momo & Virginie vous y accueillent du lundi au vendredi de 12h30 à 14h30 et à partir de 19h30 les soirs de représentation. Ils vous proposent de bons petits plats entièrement faits maison à déguster sur du mobilier made by Matalie Crasset ! Boissons chaudes et gourmandises sont également servies tout au long de la journée.

 

Une fois votre ventre bien rempli, on vous invite à déambuler sous les magistrales verrières du lieu qui invitent la lumière au sein de cet espace brut et atypique. Vous y croiserez des danseurs en pleine répétition et avec un peu de chance, vous assisterez à la dérobée à la naissance d’une chorégraphie.

 

 

Autres occasions de s’immiscer au sein de la ménagerie de verre, les Festivals Étrange Cargo (14 mars – 9 avril 2017) et les Inaccoutumés (au mois de novembre) ponctuent inlassablement les années et proposent de nombreux spectacles à la croisés des genres. Indépendant et novateur, le lieu soutient depuis toujours les courants émergents et s’engage pour la mixité des formes artistiques. Une prise de risque que l’on doit au tempérament de feu de Marie-Thérèse Allier.

 

La ménagerie de verre
12 Rue Léchevin, 75011 Paris
Métro 3 – Parmentier
Ouvert du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInGoogle+