Le Hasard Ludique

10 mai 2017

Construite en 1863, la gare de la Petite Ceinture parisienne située avenue de Saint-Ouen n’est plus en service depuis plus de 80 ans maintenant. C’est au printemps 2017 que cette ancienne gare s’est métamorphosée en un lieu de vie et de rencontre culturelle et artistique en devenant le Hasard Ludique.

 

 

À l’abandon depuis 1934, l’ancienne gare a repris du service grâce au travail de près de 1 300 « bâtisseurs », des personnes comme vous et nous, ayant participé via la plateforme collaborative La Fabrique lancée en janvier 2016. Via cette plateforme chacun pouvait donner son avis, soumettre des idées et participer à des ateliers bénévoles en vue d’élaborer le projet qu’est aujourd’hui le Hasard Ludique.

 

Alors de quoi s’agit-il ? Ce nouveau lieu, à l’image de sa grande soeur La Recyclerie située Porte de Clignancourt, compte bien devenir le nouveau spot à la mode du 18e arrondissement. Avec son resto-bar, sa salle de concert de près de 300 places, son atelier de pratiques créatives et sa terrasse – qu’on espère le plus souvent ensoleillée, le Hasard Ludique est le nouveau lieu culturel hybride et spontané à découvrir.

 

 

Les trois fondateurs sont issus du quartier et lorsqu’ils ont appris que la Mairie de Paris recherchait un repreneur pour la réhabilitation de cette d’ancienne gare, ils n’ont pas hésité une seconde. Vincent Merlet, Flavie Pezzetta et Céline Pigier ont alors convaincu la Mairie du bien fondé de leur projet et quelques années plus tard, le Hasard Ludique vous ouvre ses portes pour des week-ends de folie !

 

Nous avons été séduites avant tout par le projet et son idéologie plus que par le lieu en lui-même. Il ne s’agit pas d’une énième place où les parisiens se rejoignent pour boire un verre après une rude journée de boulot. Le Hasard Ludique a mis plus de 5 ans à naître et tout ce temps a été utilisé pour une réflexion conjointe avec les habitants, les commerçants, les acteurs associatifs et les centres sociaux du quartier. Tous ont apporté leur pierre à l’édifice et peuvent en être fiers.

 

 

À l’extérieur, on peut admirer la très belle façade de la gare d’antan qui a été remise à neuf. À l’intérieur, l’identité visuelle du Hasard Ludique a été confiée au studio de design plastique Barreau et Charbonnet et au studio graphique Appelle Moi Papa. Au rendez-vous, une décoration épurée et graphique plutôt inattendue autour d’une démarche créative et collaborative proche du dadaïsme.

 

Le mouvement dada, ou dadaïsme, est un mouvement intellectuel, littéraire et artistique du début du XXᵉ siècle, qui se caractérise par une remise en cause de toutes les conventions et contraintes idéologiques, esthétiques et politiques. (source : Wikipédia)

 

 

Niveau programmation, les équipes insistent sur l’esprit interdisciplinaire du lieu mêlant musique, art numérique, danse, cirque et installations plastiques. Son orientation a été d’ailleurs particulièrement tournée vers le jeune public.

 

Cet été, un accès aux anciennes voies ferrées vous emmène vers la Petite Ceinture en friche qui vous accueilleront en toute simplicité.

 

 
 

Le Hasard Ludique
128, avenue de Saint-Ouen, 75018 Paris
Métro 13 – Porte de Saint-Ouen
Ouverture les week-ends des 13 & 14 mai et des 20 & 21 mai 2017
De 14h30 à 2h00 du matin le samedi et de 12h00 à minuit le dimanche

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInGoogle+